Du 9 au 12 février, la Lac (London Affiliate Conference), pour son édition de cette année, s’est focalisé sur le partenariat entre les acteurs du trading en ligne. Certaines fonctionnalités visant à aider les courtiers en ligne à mieux exercer leurs activités ont été inscrites au menu des ateliers.

Une rencontre pour faciliter le réseautage

La London Affiliate Conference de cette année a pris une ampleur particulière, avec notamment la participation de plusieurs acteurs et partenaires du trading en ligne. L’objectif premier de la rencontre était de détendre l’atmosphère entre ces différents acteurs, afin de favoriser les échanges et le partage d’expériences.

Autrement dit, l’édition 2017 de la Lac visait à favoriser le réseautage entre les différents acteurs du trading en ligne. De ce fait, plusieurs d’entre eux en ont profité pour tisser des relations avec des affiliés, des gestionnaires d’affiliés, des opérateurs, ou des conférenciers. Xtrade n’a pas manqué à ce rendez-vous unique, et a d’ailleurs activement pris part aux échanges.

Maintenir la position des affiliés 

Les affiliés ont été les principaux gagnants de cette Lac. Des décisions importantes ont en effet été prises en leur faveur, leur permettant de mieux exercer leurs activités. En plus d’avoir participé aux rencontres, ils ont eu l’opportunité de maintenir, et même d’améliorer leur position au cours des douze derniers mois.

Les affiliés ont désormais la possibilité de participer à des expositions, à l’occasion desquelles ils développent un réseau plus large, et ce faisant leurs affaires. C’est une innovation de taille, quand on sait que par le passé, ces acteurs n’avaient pas la possibilité de participer à ce genre de rendez-vous.

Aider au financement des nouveaux courtiers

Un autre objectif de la conférence de Londres a été de favoriser le financement des courtiers, avec leur introduction dans le secteur de la finance de détail. Cette mesure profite aussi bien aux jeunes pousses du secteur qu’aux courtiers en phase de développement. Même les grandes filiales ne seront pas du reste. Chacun d’eux en profitera pour développer ses activités, et améliorer donc son niveau de rentabilité.

La Lac (London Affiliate Conference) est une conférence qui a été organisée du 9 au 12 février 2017. Cette année, les rencontres ont été marquées par le retour de certaines fonctionnalités intéressantes qui vont permettre aux acteurs du trading en ligne, par exemple des courtiers comme BDSwiss, de mieux exercer les activités.

 

Une conférence pour favoriser le réseautage

Le premier objectif de cette conférence est de créer une atmosphère détendue facilitant ainsi les échanges et le partage d’expériences. Cette année, plusieurs participants se sont intéressés à cet évènement ce qui lui a même donné une ampleur remarquable.

Ainsi, plusieurs personnes en ont profité pour trouver de nouvelles opportunités de réseautage avec des opérateurs, des affiliés, des conférenciers et des gestionnaires d’affiliés.

 

Maintenir la position des affiliés  

Cette conférence est aussi marquée par des décisions importantes qui ont permis aux affiliés de mieux développer leurs activités. Ils ont pu participer aux rencontres et avoir le privilège de maintenir et améliorer leur position au cours des 12 derniers mois. Ce qui est une innovation de taille, car ils avaient rarement la possibilité d’assister à ce genre de conférence. Désormais, ils ont la possibilité de choisir parmi plusieurs fêtes d’exposition dans lesquelles ils pourront développer leurs affaires et profiter d’un réseautage détendu.

 

Développer le financement des courtiers

Cette année, le partenariat pour la finance a été au cœur des discussions. En dehors de l’implication des affiliés, les courtiers sont introduits dans le secteur de la finance de détail. Une mesure qui permet aux jeunes pousses de lancer leurs activités dans ce secteur à croissance rapide et lucrative. Ce financement va aussi permettre aux courtiers qui sont en phase de développement de grandir pour bien imposer leur présence. Même les grandes filiales bénéficieront de cet appui afin d’améliorer leurs entreprises pour permettre à leurs membres de bien rentabiliser leurs activités.

Espace ludico-pédagogique dédié à la famille, la pédagogie, la culture, le loisir et la formation.

  • Vendredi 29 (groupes scolaires) :

ATELIERS :

  • CAP SCIENCES : « Fab Labs » (fabriquer soi-même des objets à l’aide d’outils numériques).
  • Les Petits débrouillards : « Ateliers Tymio » (robotique, dès 5 ans) et « Scratch » (programmation, dès 8 ans).
  • SMICVAL : « Manger c’est agir » : sensibilisation ludique aux problématiques de l’énergie grise et à l’importance de manger local.

EXPOSANTS :

  • SUEZ / Lyonnaise des eaux :
  • Les offices du Tourisme du Libournais : Les outils numériques pour les prestataires touristiques avec les Animateurs Numériques du Territoire.
  • ENTEIS : Solutions numériques pour l’éducation et les collectivités.

ECOLES / FORMATIONS / METIERS :

  • WIS : Ecole internet et formation web.
  • EPSI : Ecole d’ingénierie informatique.
  • E-artsup : Ecole de création communication et numérique.
  • Lycée Jean Monnet : Formation pro Systèmes  Numériques.
  • Pôle emploi : L’offre digitale.
  • Samedi 30 (grand public).

ATELIERS :

  • CAP SCIENCES : « Oculus Rift » (Lunettes réalité virtuelle) et « Climway » / « Ecosysgame » (jeux video pédagogiques climat et environnement).
  • Les Petits débrouillards : « Ateliers Tymio » (robotique, dès 5 ans) et « Scratch » (programmation, dès 8 ans).
  • SMICVAL : « Qui mange qui ? » : jeu mémo tri pour sensibiliser à la gestion des déchets et à la biodiversité.

EXPOSANTS :

  • SUEZ / Lyonnaise des eaux : Découverte de l’apport du numérique pour la préservation de l’eau au quotidien.
  • Les offices du Tourisme du Libournais : les outils numériques pour découvrir le territoire autrement. Animations interactives.
  • Form2fab : Impression 3D.

ECOLES / FORMATIONS / METIER

  • WIS : Ecole internet et formation web.
  • EPSI : Ecole d’ingénierie informatique.
  • E-artsup : Ecole de création communication et numérique.
  • Lycée Jean Monnet : Formation pro Systèmes Numériques.
  • Pôle Emploi : L’offre digitale.

Partenaire commerciaux/ exposants : Suez-Lyonnaise des Eaux (Innovations dans la consommation), lycée Jean Monnet (Bac Pro Systèmes Electroniques et Numériques)

Espace collaboratif partagé dédié aux entreprises numériques d’Aquitaine pour favoriser les rencontres professionnelles, et offrir la possibilité de démonstrations et de vente au public.

PROGRAMME AQUILINK :

EXPOSANTS :

La Poste Solutions business (Factéo et offres Pro innovantes), Orange bon plan (services internet et téléphonie), l’Arrêt Minute (espace de coworking, innovation sociale et numérique), Collectif API , Gauthier (domotique), Form2fab (conseil en transition numérique), Happy Capital (financement participatif – crowdfunding), Louis 3D (impression 3D), Diginess (plateforme de transformation digitale pour les entreprises), L’Estafette (Edition numérique).

PARTENAIRES :

Athome solution , Céva Santé Animale et La Région Aquitaine / Limousin / Poitou-Charentes